Loading...

mardi 16 octobre 2012

Sablier

Nous avions déjà évoqué sur ce blog une thématique qui me tient à coeur, celle de l'érosion sur notre chère cote Aquitaine.

Le littoral aquitain dispose désormais d’une stratégie régionale de gestion du risque d’érosion côtière aux horizons 2020 et 2040. Elle est issue d’une réflexion partagée entre l’État et les collectivités littorales réunis au sein du GIP Littoral Aquitain.

Lancée le 4 juillet 2009, finalisée le 20 juin 2012, la démarche stratégique de gestion de la bande côtière s’est appuyée sur une étude menée sur les sites-tests de Lacanau, Contis et Ciboure. À partir des résultats obtenus, la stratégie propose à l’ensemble des acteurs publics du littoral aquitain une vision partagée permettant de faire face aux risques d’érosion côtière.

Que dit cette stratégie ?
Elle met en avant le principe de prévention, elle encourage à développer la connaissance et la culture du risque, elle engage à étudier toutes les possibilités techniques pour gérer un risque existant, sans exclusion ni tabou, notamment sur le repli stratégique (hummm...Lacanau...) Elle offre également un cadre de gouvernance pour des prises de décisions partagées et concertées au niveau local.
Si elle peut être comme souvent critiquée, ce travail considérable a l'atout indéniable d'attaquer de front ce si délicat problème aux impacts environnementaux, sociaux et économiques considérables...et en matière de "spotologie" nous imaginons combien cette stratégie est intéressante par les conséquences qu'elle aura en termes de travaux éventuels de lutte contre l'érosion : on connait en effet le simple impact d'une digue, des épis ou du dragage sur la formation ou la disparition d'une vague (l'exemple d'Anglet est particulièrement criant en la matière...)

Pour rappel quelques chiffres aquitains :
Moyenne du recul sur la côte sableuse : 1 à 3 m/an avec un maximum de 6 m/an
Moyenne du recul sur la côte rocheuse : 20 cm/an
Le territoire menacé par l’érosion à l’horizon 2040 représente 2 233 ha (1 556 ha à l’horizon 2020).

Pour consulter le document c'est ici


"Océan : Masse d'eau recouvrant environ les deux tiers d'un monde destiné à l'homme... lequel est dépourvu de branchies" 

Ambrose Bierce

mardi 2 octobre 2012

Totem


"Tout n’est que vague.
Les univers de l’espace et de la matière sont chargés d’énergie. Des vagues d’énergie. Comme les échos d’un battement de cœur de l’être absolu, les vagues expriment une volonté divine. Elles donnent forme à l’univers et passent à travers tout, acier, pierres, chair et sang, air et espace.
Les vagues sont l’empreinte, la signature, pas seulement de la vie, mais de l’existence elle-même"

Drew Kampion