Loading...

vendredi 21 décembre 2012

Erosion : focus Landes

L'érosion est un sujet régulièrement évoqué par ce petit blog.
La WebTV des collectivités des Landes a consacré un reportage sur l’érosion du trait de côte, intitulé « L’érosion, un aléa à gérer pour les maires du littoral ».

Pour rappel, sur la cote sableuse la moyenne du recul du trait de cote constatée est estimée entre 1m et 3m par an avec un maximum de 6m lors de fortes tempêtes.

Sur près de 90% de la côte aquitaine, l’érosion n’a pas de conséquence grave, puisqu’elle touche des zones essentielles forestières ou naturelles.
Mais dans les zones habitées, la problématique est toute autre. La gestion de cet aléa peut devenir un véritable casse-tête pour les élus qui doivent à la fois prendre en compte les enjeux humain, économique et environnementaux....et convaincre les propriétaires n'est jamais chose aisée !

Dans ce reportage, en autres, les exemples de Capbreton et de Contis.

 

mardi 18 décembre 2012

La belle ou la bête

Ce dimanche Belharra a donc rugi de nouveau...

Certes les spécialistes diront que ce n'était qu'un petit rugissement ("à peine" 8m!) mais pourtant, si cette session ne fut peut-être pas la plus épique, elle marqua tout de même un tournant fascinant puisque elle a été domptée pour la première fois à la rame et même....en fin de session en SUP par l'inégalable Peio.

La dépression était en effet descendue à 955 hectopascals, au sud du Groenland, de quoi effectivement mettre le monde du big surf en alerte, et songer à Belharra. Bien que la dépression se soit étalée dans tout l’Atlantique, la houle générée était bien là dimanche matin, la bouée au large d’Anglet donnant 4,10 m à 7,70 m. Marée basse à 12h30...timing parfait.

En plein océan, pas de repères de line-up.
Les vagues possibles à la rame sont celles de devant… avec le risque des grosses, déferlant plus au large, qui balaient tout sur leur passage. Et, outre la masse d’eau et la montagne qui se soulève, c’est la vitesse de la vague extrême qu’il faut appréhender… avec ses petits bras ! Sans parler du clapot...

Les vidéos étant visibles facilement je préfère laisser deux jolies photos de ces deux phénomènes !




Ludovic Dulou au take off sur une vague bien ventée où il est difficile de conserver la stabilité de la planche malgré...ses 16 kilos!








la vague du jour est donc revenue à l'inégalable Peyo, qui après une session en tow-in, s’est engagé avec son stand-up. Avec des appuis incroyables, il réussit à maîtriser un airdrop en haut de vague. Sa planche entière décolla, mais le Basque conserva son équilibre avant de plonger dans une descente sans fin et d’entamer un large bottom turn salutaire.

mercredi 5 décembre 2012

Double vue

"La vie est comme un arc-en-ciel...il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs"

A Ramaiya


dimanche 2 décembre 2012

Sécurité maritime

A l’occasion des dix ans du naufrage du Prestige, Surfrider Foundation Europe a organisé les 22 et 23 novembre 2012 une conférence publique sur la sécurité du transport maritime

La conférence a pu offrir de nouvelles perspectives sécuritaires guidées par une éthique environnementale manifeste.

La richesse de cet événement résulte du contenu éclectique des ateliers et de la rencontre d’intervenants venant d’horizons multiples et aux compétences plurielles. Politiques, juristes, skippers, armateurs, scientifiques, tous sont venus activement participer au débat au terme duquel une ligne directrice est clairement ressortie : mettre en place une réglementation à échelle internationale autant dans la question de la prévention des risques que dans la gestion de crise.

Surfrider retient la volonté unanime de diffuser une culture du risque en privilégiant la constante interaction des acteurs professionnels et non-professionnels du monde maritime (volontaires, associations, chercheurs, collectivités, pouvoirs publics, etc.).

L’idée-force de la conférence a été la réclamation unanime de l’avancée significative d’une nouvelle ligne politique internationale en rappelant par là même les nouvelles problématiques qui marquent le début du XXIe siècle : la pollution chimique, le gigantisme des navires, le contrôle des navires dans les ports ou la reconnaissance du préjudice écologique.

Le Rapport Sécurité Maritime est consultable et téléchargeable (en français, en anglais et en espagnol) sur le site Prestige10th.