Loading...

samedi 26 janvier 2013

Sea you soon

Un petit edit réalisé par votre humble serviteur sur l'esprit planant sur nombreuses sessions girondines quelque part aux alentours de Lacanau !

Si les associations comme Surfrider et d'autres sont là, et heureusement qu'elles sont là, pour faire le relai auprès du public et développer les aspects pédagogiques et didactiques nécessaires, tout commence je crois par la contemplation et le ressenti de la beauté.
Trouver quelque chose de beau, c'est vouloir apprendre à le connaître...c'est finir par l'aimer...et de là naissent alors la volonté de respecter et protéger.
La contemplation mène à l'action.

L’esprit du surf serait ainsi source d’inspiration pour le futur.
Avec l’océan en effet, on ne le dit jamais assez, point de lutte, ni d’affrontement, car l’Eau est toujours la plus forte. Nous devons, par obligation sportive au départ, apprendre à composer avec elle, à l’aimer, la connaître, et la respecter avant tout...no choice !
Une fois de plus et pour rappel, les mers occupent 71 % de la surface de ce globe où nous nous multiplions toujours plus. Bientôt ce sera 72, puis 73 %....
Face à cela, l’humanité devra quoiqu'il arrive un jour réapprendre à vivre avec l’océan, avec l'élément liquide, fluide, dont nous sommes toutes et tous issus.


"Les surfeurs sont des indicateurs des temps futurs"

Alvin Toffler

lundi 21 janvier 2013

jeudi 17 janvier 2013

Mat surf


"Il n'y a pas de surfeurs...il n'y a que des gens qui glissent...simplement.
Amusez-vous !"

Steve Barilotti

mercredi 16 janvier 2013

Aïe !

Thomas Labat, étudiant en Masso-Kinésithérapie, nous propose une étude forte intéressante sur les douleurs chroniques que nous pouvons ressentir au détours de notre pratique inlassable et régulière.

Si plusieurs publications font souvent état des traumatismes aigus des surfeurs, peu d’études s’intéressent aux effets à long terme de la pratique du surf sur le corps du surfeur.
Suite à ce constat, un questionnaire d’enquête a été créé afin de mettre en évidence quelles peuvent être les douleurs chroniques que rencontrent les surfeurs réguliers. Les informations obtenues permettront de travailler sur la mise en place d’une prévention adaptée afin d’améliorer la relation entre la pratique du surf et son impact sur son corps.

Pour répondre au questionnaire